Le métier de webmarketteur : c’est quoi en réalité ?

Classé dans : Web Marketing | 0

L’univers du web est un domaine qui suscite encore beaucoup d’incompréhension aujourd’hui. En effet, beaucoup sont ceux qui n’y connaissent encore rien et sont tentés d’imposer des « à priori » pour décrire tous les professionnels qui travaillent dans ce domaine.

Le monde du digital, le webmarketing et ses dérivés sont méconnus de la plupart du public. Ce qui limite beaucoup de monde à l’accès aux nombreux avantages des techniques digitales pour promouvoir une activité, un business, une image, une marque, etc. Pour certains, travailler sur internet signifie simplement créer un site internet et voilà. Personne ne soupçonne qu’il y a toute une stratégie pour se hisser dans les résultats de recherches, acquérir un plus grand trafic pour son site, convertir les visiteurs en clients…

La plus grande des confusions se situe déjà sur les mots techniques pour désigner les professionnels digitaux. La plus populaire reste l’incompréhension entre un webmaster et un werbmarketteur. En effet, même l’entourage de l’expert n’arrive pas à cerner son métier. Webmarketteur ? C’est quoi, un webmaster ? Pourquoi donc l’appeler ainsi si c’est la même chose ? Afin de lever le voile une bonne fois pour toute, et surtout aider ceux qui sont encore novices aux innombrables univers du web et leurs avantages respectifs, ci-après un petit récapitulatif des informations à retenir.
Le métier de webmarketteur - c’est quoi en réalité ?

Les principales attributions d’un webmarketteur

Le rôle premier d’un webmarketteur est de faire connaître un site internet par une population bien ciblée. Il a la tâche de promouvoir le portail en amont comme en aval. Avant même la création du site web, le webmarketteur se doit de rédiger le cahier des charges afin d’organiser l’allure à donner au portail et le rendre ergonomique. Il a aussi pour mission d’inciter et d’attirer des visiteurs à aller sur la plateforme, à s’y inscrire, et à acheter des produits qui s’y trouvent. Il doit manœuvrer tous les leviers de communication pour atteindre ses objectifs.

En prenant l’exemple d’un site e-commerce, le rôle du webmarketteur est de faire le buzz autour du site afin d’attirer les clients. C’est donc à lui de donner envie aux prospects cibles d’acheter sur le site et de les satisfaire amplement dans leurs moindres besoins.

Le métier de webmarketteur : en perpétuelle évolution

Comme tous les métiers du web, la fonction de webmarketteur évolue avec le temps. C’est principalement dû au fait qu’internet n’arrête pas de s’améliorer, et surtout à une vitesse grand V. C’est aujourd’hui le moyen de communication le plus efficace pour promouvoir une activité et une entreprise, diffuser un message, etc. Mais il est très vaste et nécessite des compétences accrues dans différents domaines. Aussi, on attend d’un webmarketteur qu’il :

  •            Assure la veille concurrentielle et les études de marché : en recueillant toutes les informations sur les sites, et en analysant les statistiques sur la fréquentation et les ventes…
  •           Gère des projets tant dans leur définition, leur management, l’affectation d’un budget, leur timing, leur allocation de ressources, etc.
  •              Analyse les résultats en interprétant les chiffres obtenus
  •             Communique avec les autres entités concernées par le projet

Ce sont quelques exemples à prendre en compte pour visualiser le travail d’un webmarketteur. Toutefois, il sera difficile d’émettre une définition exacte tant ce métier est évolutif avec le temps, et s’intègre dans un domaine encore plus large, qu’est le webmarketing.

 

Laissez un commentaire