Google retouche son algorithme : à la poursuite des fakes news et des contenus haineux

Classé dans : actualités | 0

Le 25 Avril 2017, le géant Californien Google a apporté des modifications au niveau de son moteur de recherche afin de pallier aux fausses informations ainsi qu’aux contenus haineux. Le scandale de l’année dernière, plus exactement au mois de Décembre, a en partie influencé cette remise en question de l’équipe de Google.

Faut-il en effet rappeler l’incident sur la requête « l’holocauste a-t-il eu lieu ? », laquelle a affiché un SERP dominé par un « site violemment négationniste, donc puni par la loi » avec « pas moins de 14 millions de réponses ».

Et malheureusement, ce cas n’est pas isolé puisque toujours au cours de l’année 2016, des fausses informations se sont propagées autour de l’ « élection présidentielle américaine » quand les internautes tapaient des requêtes en vue de chercher les résultats finaux. En effet, ils étaient orientés vers un « blog de fausses informations ».

Sinon, il y a aussi le cas, déjà soulevé auparavant, de « la fonctionnalité d’autosuggestion » du moteur qui avançaient des « propositions choquantes parfois ».

Parfois critiqué, mais pas autant que le réseau social Facebook, Google prend enfin les choses en main et applique des changements significatifs au niveau de son moteur de recherche depuis le 25 avril dernier.

Les principales améliorations apportées sur le moteur de recherche de Google

 

Mise à jour algorithme Google 2017

 

Selon Ben Gomes, vice-président de Google en charge du moteur de recherche, et Pandu Nayak, son collègue, il y a une réelle « difficulté de lutter contre les fausses informations ». Ils préviennent d’ores et déjà qu’ils doivent « améliorer l’algorithme, mais il ne sera jamais parfait ».

Ainsi, ils informent le public des premiers changements effectués, notamment au niveau de

  • L’algorithme de recherche, lequel favorisera davantage « les pages faisant autorité » et pénalisera « le contenu de piètre qualité »
  • La fonctionnalité de signalement des autosuggestions inappropriées : le formulaire obligatoire du passé n’est plus utile
  • Les options de signalement des snippets qui se sont vues amélioré. En effet une « case » permettra d’afficher « la réponse à une requête sans même avoir à se rendre sur un site ». Sauf que pour le moment, cette option n’est encore disponible que pour les « recherches en anglais ». Le changement sur l’environnement francophone ne saura plus tarder, c’est une évidence.

L’humain, considéré comme la meilleure solution contre les fake news

Selon cette interview de Ben Gomes et de Pandu Nayak sur le site 01net.com, l’intégration de l’Intelligence Artificielle a été évoquée pour essayer de résoudre ces « 0.25% de requêtes » renvoyant à « des résultats offensants ou clairement trompeurs ». Ce à quoi les spécialistes répondent que l’ « algorithme est fait pour être compris par des humains », mais qu’il est aussi « composé d’apprentissage machine » du moins en partie.

Ils rajoutent que « l’intelligence artificielle est clairement impliquée » dans toutes ces modifications toutefois même si elle intègre tout le système, « le rôle des humains ne disparaîtra pas ».

Mais une chose est sûre, dans une optique de référencement d’un site, la création d’un contenu SEO de qualité supérieure sera toujours appréciée. Cette amélioration de l’algorithme de Google le prouve une fois de plus !

Source : http://www.01net.com/actualites/google-et-si-l-humain-etait-le-meilleur-rempart-contre-les-fake-news-1150504.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *